5 conseils pour bien démarrer son régime keto

Un régime cétogène, ça ne s’improvise pas !

Lors de ce régime, basé sur une réduction des glucides et une augmentation des lipides, on change totalement ses habitudes alimentaires et on se demande souvent si on fait tout correctement.

Pour vous accompagner dans les premiers jours de votre diète cétogène, voici quelques conseils indispensables pour bien démarrer son régime kéto !

1. Documentez-vous !

L’alimentation cétogène va à l’encontre de nombreux principes habituels de nutrition. Alors, avant toute chose, prenez le temps de faire quelques recherches sur ce régime et son fonctionnement.

Cela vous permettra de mieux cerner les aliments autorisés ou non, pourquoi et surtout, d’éviter toute mauvaise surprise ! 

Une fois que vous aurez une meilleure compréhension de cette alimentation et de la cétose, vous comprendrez bien mieux pourquoi vous suivez ce régime et surtout, vous serez aussi plus serein et à l’aise lorsqu’il s’agira de composer vos repas !

2. Evitez les tentations

Les premiers jours sont souvent les plus durs. Et pour cause, il faut que votre corps s’habitue à cette nouvelle alimentation !

Cependant, le régime cétogène se veut assez strict et il faut garder en tête qu’un écart, même s’il vous paraît minime, peut vous sortir de votre état de cétose… et donc vous obliger à tout recommencer !

Pour éviter cela, pensez à éliminer toutes les tentations de votre environnement. Cela commence par vider ses placards et supprimer toutes les sucreries et autres aliments qui pourraient nous faire de l’oeil.

Dans la mesure du possible, évitez d’entamer ce régime cétogène si vous avez des sorties ou repas prévus.

De même, les pauses café et autres moments de détente peuvent très vite vous faire « craquer ». Si vous sentez qu’un écart est proche, évitez temporairement ce genre de situations !

3. Du gras, du gras et encore du gras !

On est tous habitués à se méfier du gras et il est normal, lorsque l’on démarre un régime cétogène, d’avoir « peur » d’en consommer trop.

Pourtant, ne l’oublions pas, le but premier de l’alimentation cétogène, c’est bien de consommer du gras ! 

L’apport en lipides doit être relativement important puisqu’il remplace les glucides et sert de carburant à votre corps. Huiles, beurres, gras animal… Vous pouvez vous faire plaisir ! 

Si cela peut vous aider, mesurez vos apports en lipides, glucides et protéines afin d’adapter et ajuster votre alimentation. Enfin, les sources de gras « sain » sont nombreuses… Variez-les autant que possible !

4. Méfiez-vous des aliments vous paraissant « sains »

Un bon jus de fruits frais, ça vous tente ? Même si on a tendance à penser que les fruits et légumes sont bons pour la santé et peu caloriques, il faut s’en méfier lors d’un régime kéto.

Adieu jus de fruits et jus de légumes, qui vous font consommer glucides et calories !

Si vous avez soif, privilégiez l’eau et les boissons chaudes sans sucre telles que le thé, les tisanes ou cafés gras. 

Lorsque vous faîtes vos courses, pensez aussi à jeter un coup d’oeil sur la composition des produits et aliments avant de les ajouter à votre panier.

En lisant attentivement les étiquettes, vous verrez que les sucres sont partout, y compris là où on ne les imagine pas ! Exit, donc, les produits transformés et ultra industriels !

5. Ne vous stressez pas avec la balance

Soyons honnêtes… La plupart du temps, lorsque l’on fait un régime cétogène, c’est surtout pour perdre du poids. Ainsi, l’un des premiers réflexes, au bout de quelques jours, c’est de monter sur la balance.

Bien sûr, vous pouvez surveiller votre poids, cependant ne vous découragez pas si vous voyez que votre poids stagne un peu.

Certains perdent immédiatement du poids, tandis que d’autres doivent attendre quelques jours ou semaines.

Et il arrive fréquemment d’avoir des périodes de « plateau » où le poids stagne pendant quelques jours… pas de panique !

On reste concentrés et on veille à garder les bonnes habitudes car le régime kéto, c’est aussi et surtout à long terme !

Vous voilà parés pour démarrer votre diète cétogène !

N’hésitez pas à vous documenter grâce à nos autres articles sur le régime cétogène et surtout, à consulter un médecin et vous faire accompagner durant ce changement d’alimentation.

Laisser un commentaire