Qu’est-ce que la cétose (ou état de cétose) ?

Vous entendez ce terme partout (surtout lorsque l’on parle de régime Keto) et vous voudriez en savoir plus ce ce que l’on qualifie de « cétose » ?

Mécanique relativement simple à comprendre et très liée au régime cétogène vous saurez, après avoir parcouru ces quelques lignes, tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Commençons par les bases.

Lorsque l’on manque d’énergie (sans pathologie ou problème de santé en particulier, bien évidemment), c’est que l’on manque de sucre, de glucose.

Ce dernier est la source d’énergie principale et préférée de votre corps.

Mais alors, comment le corps fonctionne-t-il s’il manque de sucre étant donné que le principe de base du régime cétogène est de priver en partie votre organisme de ce dernier ?

Et bien votre corps entre ainsi en « état de cétose » !

Du coup, la cétose, c’est quoi ? 

Comme nous l’avons vu précédemment, un corps « normalement » alimenté va puiser en priorité, pour se fournir en énergie, dans le glucose (qui, vous le savez, est le nom « savant » du sucre).

Or lorsqu’un régime cétogène est en court, votre organisme est beaucoup moins fourni en sucre, ainsi votre corps va chercher de l’énergie là où il en reste: dans la graisse !

Le fait que votre organisme puise son énergie dans la graisse grâce aux « corps cétoniques » s’appelle « l’état de cétose » tout simplement !

Qu’est-ce que les corps cétoniques ?

Les corps cétoniques sont des substances ayant un lien direct avec la dégradation des graisses afin de créer de l’énergie.

Ils ont l’avantage de produire plus d’énergie en consommant moins d’oxygène.

Ces derniers sont produits par votre foie et sont naturellement présents dans le sang.

Chez un individu sain, la concentration des corps cétoniques est maintenue à environ 1 mg·dl-1.

Lors d’un régime cétogène, leur concentration augmente significativement et cela provient de l’adaptation de votre corps.

Attention, cependant, à d’éventuels dérèglements pouvant avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé.

Il est donc important de vous faire suivre et de demander conseil à votre médecin.

Comment savoir si on est en cétose ?

Le principe du régime cétogène étant d’entrer en cétose, vous vous demandez sûrement comment « détecter » ce fameux état de cétose.

Généralement, le premier signe est la fameuse grippe kéto.

Celle-ci n’est pas systématique, mais il arrive qu’elle apparaisse 7 à 10 jours après le début de la diète cétogène, le plus souvent lorsque l’on commence à atteindre l’état de cétose. 

Autre signe de la cétose : l’haleine !

Les corps cétoniques produits durant la cétose ont une odeur bien singulière, qui peut ainsi impacter l’haleine et les odeurs corporelles telles que la transpiration.

Enfin, il est courant d’avoir la bouche sèche et pâteuse au début de la cétose. 

Il est également possible de réaliser des tests (urinaires ou sanguins) afin de contrôler, médicalement et de façon plus fiable, si vous êtes bien en état de cétose.

Vous voila maintenant incollable (ou presque !) sur les bases de ce que l’on nomme « l’état de cétose ».

Il est important d’apprendre à comprendre votre corps surtout lorsque vous imposez un changement plus ou moins important comme un régime.

Le régime cétogène provoquant un changement assez significatif à votre organisme, il est bon et intéressant de savoir ce que ce dernier opère en arrière plan.

Laisser un commentaire