Comment faire un régime keto ?

Vous souhaitez perdre du poids ? De plus en plus utilisé, le régime cétogène est un mode d’alimentation apportant les calories journaliers nécessaires au corps tout en permettant de perdre rapidement les kilos en trop.

Le régime kéto, c’est quoi ?

Assez rigoureux, le régime kéto (ou cétogène) implique de changer radicalement son alimentation. Fini les glucides et place aux lipides ! 

Le principe de ce mode d’alimentation est plutôt simple : on diminue les apports en glucides (pâtes, riz, pain, pommes de terre et aliments sucrés) et on les remplace par les lipides (oeufs, poisson, viande, huiles végétales et autres aliments « gras »).

Privé de glucides, le corps va alors, pour créer de l’énergie, puiser dans les graisses du corps et ainsi vous aider à perdre du poids !

Et en pratique, on fait quoi ?

Tout d’abord, le régime cétogène se veut assez strict et surtout, il implique de bouleverser ses habitudes. Ainsi, il est recommandé de consulter son médecin avant d’entreprendre un tel régime, et d’avoir un suivi médical régulier afin d’éviter tout souci ou carence.

Lorsque l’on démarre un régime cétogène, il convient avant tout de définir son alimentation : stricte, libérale ou modérée ?

L’alimentation kéto stricte consiste à réduire de façon importante les glucides et n’en consommer que 20g par jour, au maximum. Ce régime-là s’adresse plutôt aux personnes avec un surpoids important ou atteintes de certaines maladies.

L’alimentation kéto libérale, quant à elle, convient davantage aux personnes en léger surpoids et ne pratiquant pas ou peu d’activités sportives. L’apport journalier de glucides doit être inférieur ou égal à 50g.

Enfin, l’alimentation kéto modérée permet une consommation quotidienne de glucides de 50 à 100g. Idéale pour les personnes actives et sans surpoids, il s’agit plutôt d’un régime permettant d’entretenir son poids et sa santé.

Pour bien démarrer votre diète cétogène, il est important de savoir exactement quels aliments et ingrédients sont tolérés ou, au contraire, interdits.

Les glucides (sucres rapides et sucres lents) ne sont pas à bannir totalement mais à réduire fortement.

Ainsi, pour commencer ce régime, vous pouvez favoriser :

  • les huiles et matières grasses saines telles que l’huile d’olive, l’huile de coco ou encore d’amande
  • les protéines contenues dans la plupart des viandes
  • les oeufs
  • les poissons gras et produits de la mer (saumon, sardines, maquereaux, crevettes…)
  • les légumes à feuilles et qui poussent hors du sol (choux, épinards, salades…)
  • les yaourts et fromages gras

Fini les aliments emballés, déjà cuits et préparés, en conserve… 

Beaucoup d’aliments industriels et transformés contiennent du sucre, donc des glucides.

Nous vous recommandons ainsi de lire attentivement la composition des plats et aliments que vous pouvez acheter mais surtout, de privilégier les bons petits plats faits maison à partir d’aliments sains et naturels !

L’alimentation kéto consiste, avant tout, à revoir entièrement sa façon de manger.

Contrairement à beaucoup d’autres régimes, il ne s’agit pas de se priver et de moins manger, mais de se nourrir différemment. 

Sodium, potassium et magnésium – les électrolytes – sont aussi très importants pour votre organisme. Durant le régime cétogène, on garde moins d’eau dans le corps et on perd ainsi plus facilement ces électrolytes.

Pensez donc à bien vous hydrater en buvant régulièrement et à rajouter un peu de sel dans vos plats afin de ne pas manquer de sodium !

Le régime cétogène peut s’avérer parfois difficile les premiers jours. Nous vous conseillons d’ajuster votre alimentation et d’écouter votre corps.

Et surtout, inutile de s’ajouter du stress ou d’attendre un résultat miracle ! Certes, le régime kéto permet de perdre rapidement du poids, mais chaque organisme est différent…

Pensez donc plutôt « long terme » et prenez le temps de vous familiariser avec ce nouveau mode d’alimentation !

Laisser un commentaire