Régime cétogène : Quels fromages puis-je manger ?

Vous désirez commencer un régime cétogène mais une question vous taraude… aurais-je droit au fromage ?

Pas d’inquiétude, la réponse est oui ! Généralement riche en graisses et sans glucide, il est la définition même du régime Keto.

Même s’il faut sélectionner les bons, vous n’aurez pas à vous priver de cet aliment qui caractérise en partie notre gastronomie de part le monde.

Contrées lointaines ou limitrophes… tout le monde nous l’envie et vous allez pouvoir en consommer !

Avouez que cet argument plaide en faveur du régime Keto, car peu, très peu, d’autres régimes l’autorisent réellement.

Nous allons maintenant répondre à votre question, fraîchement apparue résultant de la lecture de ces quelques lignes: à quoi ai-je droit ?

Nous allons vous aiguiller et répondre à toutes vos interrogations. 

Le fromage, c’est autorisé… mais dans quelle mesure ?

Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas dépasser 20 à 30 grammes (parfois plus et parfois moins, en fonction de chaque individu, d’où l’importance de demander conseil à votre médecin) de glucose par jour pour rester en état de cétose.

Étant donné que bon nombre de fromages n’en contiennent pas… vous pouvez vous faire plaisir !

Voici une liste non exhaustive des fromages que vous pouvez consommer « autant que vous le désirez » :

  • Le fromage bleu 
  • Le gouda 
  • La Feta 
  • Le gruyère
  • Le pecorino romano

En somme, les fromages à pâte dure ne posent généralement pas de problème ! Si vous pouvez (et si vous aimez), privilégiez aussi les formages à base de lait de brebis. En effet, ces derniers sont plus faciles à digérer, ce qui est un point appréciable surtout lorsque l’on force son corps à s’adapter à une nouvelle hygiène de vie et à un nouveau régime.

Si les fromages sont généralement bons et en accord avec mon régime, de quoi dois-je me méfier ?

Des produits transformés, principalement ! 

En effet, l’industrie alimentaire (créant les produits industriels, pour faire simple) n’a que peu de scrupules lorsqu’il s’agit d’ajouter des ingrédients « inattendus » dans ses préparations.

Rajouter inutilement et pour faire baisser les coûts de production, un peu de sel par-ci, un peu (voire beaucoup) de sucre par-là n’est pas vraiment rare !

Donc n’hésitez pas à scruter minutieusement les étiquettes produits que vous achetez.

Il serait dommage de faire attention pour finalement se retrouver avec un apport de sucre conséquent à cause de produits modifiés à la conception. 

En définitive, nous pourrions conclure en vous disant que si vous aimez le fromage, le régime cétogène ne sera que plus simple à respecter !

Ce n’est pas sur ce type d’aliments que vous aurez le plus de questions à vous poser.

Cependant veillez à ne pas non plus en abuser pour votre santé car l’excès, dans tous les domaines, n’est jamais bon, et gardez en tête qu’au moindre doute, demander conseil à votre médecin est d’une nécessité absolue.

Laisser un commentaire